(Août 2019) LV-182 – Subaru 360 Convertible (1960 et 1961)

La série Limited Vintage s’apprête à accueillir une nouvelle déclinaison de la Subaru 360. En effet le mois prochain, c’est la version découvrable qui sera commercialisée par Tomytec. Et en deux millésimes différents, 1960 et 1961. De quoi jouer au jeu des sept différences…

Lancée en 1958, la Subaru 360 est le deuxième modèle construit par la marque japonaise. Répondant à la demande locale d’une automobile simple et peu coûteuse, elle se place dans la catégorie des kei-cars c’est-à-dire des voitures d’une cylindrée de moins de 360 centimètres cubes et mesurant moins de 3,40 mètres de long et 1,48 de large. Véritable succès, la 360 sera produite à 392 000 exemplaires sous plusieurs formes : classique, break ou encore découvrable(s).

Déshabillez-moi…

Un an après son lancement, la 360 accueille en effet dans sa gamme une version à capote en toile. Suivant le même principe que celui de la Fiat 500 découvrable, celle-ci se replie à la base du capot moteur. En 1960 une légère modification esthétique apparaît avec un pare-choc avant d’un seul tenant en lieu et place des ‘bananes’ précédemment installées de part et d’autre de la plaque minéralogique. Et l’année suivante, le silencieux d’échappement change de place (droite au lieu de gauche), les jantes gagnent en diamètre et le lettrage « subaru » sous le capot avant disparaît.

La version convertible constitue la sixième apparition de la Subaru 360 dans la série Limited Vintage. En effet la déclinaison à toit dur de 1958 a déjà été reproduite en octobre dernier (LV-158), tout comme la version break nommée « Custom » (LV-26). Ici, deux modèles différents seront commercialisés. Le premier sera la 360 convertible de 1960 munie de sa capote fermée tandis que la seconde, de l’année 1961, aura quant à elle sa capote repliée. On pourra ainsi sur cette dernière admirer la reproduction de l’habitacle.

Les deux Subaru 360 cabriolet seront disponibles à la mi-août. Pour acquérir la déclinaison fermée (LV-182a), il vous en coûtera 2 160 yens soit 17,50 euros environ. La version décapsulée (LV-182b) réclamera un petit effort supplémentaire puisqu’elle sera tarifée à 2 250 yens (18,30 euros). Les deux modèles sont disponibles dès aujourd’hui en réservation dans la majorité des boutiques en ligne.

Illustrations : Hobby Search

Le casting de la série Limited Vintage est à retrouver ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *