(Avril 2020) 24-10 – Toyota Corolla Touring

Une nouvelle Toyota rejoint au mois d’avril le casting de la série Regular. En l’occurrence, il s’agit de la déclinaison break (ou plutôt Touring) de la Corolla, un modèle commercialisé par le constructeur japonais depuis la fin de l’année dernière.

Reposant depuis 2018 et l’apparition de sa douzième itération sur la plate forme TNGA (Toyota New Global Architecture) de la marque, qu’elle partage avec les actuels C-HR et Prius, la berline Corolla s’est déclinée en septembre 2019 en version à malle et a été également rejointe au catalogue par une version break, dénommée Touring. En Europe, nous avons depuis peu droit à cette version dans son exécution Sport, mais au Japon il est possible de commander sa Corolla Touring dans d’autres niveaux de finition. De même, plusieurs mécaniques sont disponibles tandis qu’en France par exemple, seuls les 1.8 et 2.0 hybrides sont proposés au catalogue.

Trois niveaux de finition et trois mécaniques disponibles

Ainsi, au Japon, la Corolla Touring est disponible en trois niveaux de finition. La gamme commence avec le modèle G-X, reconnaissable à ses jantes 15 pouces et son équipement de série moindre. Au-dessus, on trouve la version S qui s’équipe de jantes de diamètre supérieur et gagne quelques équipements supplémentaires comme l’aide au stationnement avec détecteur d’objets/de véhicules. Enfin, la WxB représente le haut de gamme et se pare d’une teinte noire spécifique nommée Sparkling Black Pearl Crystal Shine. L’intérieur gagne des sièges avant au dessin plus sportif et la calandre accueille de petits antibrouillards lenticulaires placés aux extrémités de la calandre. Au chapitre mécanique, deux thermiques essence sont proposés : un 1.8 litres atmosphérique associé à une boîte automatique CVT et un 1.2 litres turbocompressé couplé quant à lui à une boîte mécanique 6 rapports et uniquement offert en finition WxB. Dans les deux cas, c’est le train avant qui se charge de transmettre la puissance à la route. A côté de cela, un 1.8 hybride est également disponible au catalogue (avec réducteur) et peut pour sa part être associé à un système de transmission intégrale.

Des Toyota Corolla, il y en a déjà eu quelques-unes au sein du casting Regular de Tomica depuis 1975, même si majoritairement il s’agissait de versions coupé. Sur ce nouveau modèle, qui vient remplacer dans la série le Mazda CX-5 au numéro 24, commençons déjà par le détail qui fâche : non, il n’y a pas de partie mobile. Adieu nos rêves de pouvoir manipuler le coffre ou le capot par exemple… En revanche, saluons la modélisation des lignes torturées de cette Corolla Touring, notamment la face avant et son pare-choc proéminent, les bas de caisse ou encore l’antenne au-dessus de la malle arrière.

La crise sanitaire internationale actuelle n’a pas touché la date de sortie de cette Toyota Corolla Touring, qui est disponible depuis le 17 avril dernier. Deux versions ont été commercialisées : la première, en édition limitée pour le lancement du modèle, est de couleur blanche et coûte 450 yens (3,70 euros environ). La seconde, de couleur bleu nuit, est affichée 427 yens, soit un tout petit peu plus de 3,50 euros. Si le modèle blanc est aujourd’hui en rupture de stock dans l’écrasante majorité des boutiques, vous pouvez sans aucun problème vous procurer l’autre version dans toutes les bonnes crèmeries!

Illustrations : Hobby Search

Le casting de la série Regular (numéros 21 à 40) est à retrouver ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *