(Décembre 2019) 22-8 – Volvo XC60

Pour cette fin d’année, la gamme Regular va accueillir un SUV suédois, le Volvo XC60. Il s’agira d’une première puisqu’aucune voiture de la marque de Göteborg n’avait jusque-là été reproduite chez Tomica.

Cette année, le Volvo XC60 fête ses onze ans de carrière. Présenté pour la première fois sous forme de concept au salon de Détroit en janvier 2007 et lancé en novembre de l’année suivante, il se place dans la gamme du constructeur sous le grand SUV XC90. Fabriquée en Belgique à l’usine de Gand, le XC60 première version partage sa plate-forme EUCD avec d’autres modèles du groupe Ford comme la Volvo S80 ou le Ford S-Max. Initialement disponible uniquement en version à quatre roues motrices, il se dote en 2009 d’une version traction. En 2013 intervient un léger restylage dont les modifications portent principalement sur les feux et le bouclier avant. Dans le même temps, de nouvelles aides à la conduite viennent garnir la dotation de série.

Un nouveau faciès et un équipement de plus en plus complet

A Genève en mars 2017, une nouvelle version du XC60 est présentée et commercialisée quelques mois plus tard en septembre de la même année. Esthétiquement, les modifications sont complètes mais dans l’ensemble subtiles. On remarquera notamment les optiques avant adoptant la signature des « marteaux de Thor » ou encore la calandre plus affirmée. Disponible cette fois dès son lancement en version traction et à transmission intégrale, le XC60 deuxième du nom est motorisé par des 4 cylindres. Côté diesel (versions D), c’est un bloc à deux turbocompresseurs développant de 150 à 235 chevaux qui est proposé tandis que son homologue essence se contente d’un seul escargot (versions T5 et T8) pour proposer 250 ou 303 chevaux. Et question transmission, l’acheteur a le choix entre une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou une boîte robotisée baptisée Geartronic à 8 unités. Comme souvent chez Volvo, le niveau d’équipement de série est plus que complet dès le premier niveau de finition (système audio 8 hauts-parleurs, climatisation bi-zone, système d’info-tainment avec GPS), et les airbags et aides à la conduite installés sur le XC60 sont légion avec la reconnaissance des panneaux de signalisations et différents systèmes d’alertes et de dispositifs de sécurité. A noter que le Volvo XC60 a reçu le prix de « World Car of The Year » lors du salon automobile de New York en 2018.

En rejoignant le casting Regular le mois prochain, le XC60 viendra clôturer une année chargée en SUV chez Tomica après le Lamborghini Urus en février, le Subaru Forester en mai et le Honda CR-V en juillet. Le Volvo miniaturisé sera équipé de roues larges et, fait rare cette année, sera doté d’une partie mobile. La malle, en effet, pourra être ouverte. Sur le seul cliché disponible actuellement, on remarquera que les feux avant en forme de marteau ont bien été reproduits et que la calandre est très ajourée. Les nervures présentes sur le capot, le toit et les flancs du modèle réel ont elles aussi été reproduites. On espère que le traitement réservé à la partie arrière de la miniature est lui aussi soigné, notamment au niveau des feux et du pare-choc arrière.

Le Volvo XC60 sera sur les étals le 21 septembre prochain, au prix de 405 yens (soit 3,40 euros environ). Une seule version sera proposée, dans un coloris blanc imitant le Blanc Glacier disponible au nuancier du modèle réel. Vous pouvez d’ores et déjà réserver votre exemplaire dans l’une des nombreuses boutiques en ligne proposant les produits Tomica.

Illustrations : Hobby Search

Le casting de la série Regular (numéros 21 à 40) est à retrouver ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *