(Décembre 2019) LV-N192 – Savanna RX-7 GT-X

La deuxième génération du coupé Mazda RX-7 s’apprête à rejoindre le mois prochain le casting de la série Limited Vintage Neo. Et plus précisément dans sa version à moteur turbocompressé ayant bénéficié du restylage opéré en 1989.

Prenant en 1986 la suite de la RX-7 première du nom (type SA22C/FB), le type FC bénéficie d’un restylage complet de la carrosserie avec des boucliers bien plus enveloppants et des feux arrières plus imposants. Elle conserve toutefois son hayon en forme de bulle et ses feux rétractables. De plus, son aérodynamique est toujours flatteuse puisque le cx est de 0,30 et donc meilleur que celui d’une Porsche 944 Turbo par exemple. La référence à la GT allemande n’est pas anodine puisque c’est bien elle qui a servi de benchmark pour la création de la FC (qui porte toujours le nom de Savanna RX-7 au Japon). En effet, cette dernière a été conçue avec  Sous le capot, le moteur rotatif gagne quelques chevaux, passant à 150 chevaux. D’une cylindrée de 1,3 litres, il est également équipé d’un système d’injection d’essence électronique. Une version turbocompressée est également disponible au catalogue. Introduite sur la RX-7 FB en toute fin de carrière, cette motorisation offre ici 185 chevaux. Enfin et contrairement à la première version, la RX-7 FC est proposée en coupé et en cabriolet.

La GT-X, une version plus raffinée de la RX-7

En 1989, quelques modifications sont apportées au modèle. Sous le capot, désormais en aluminium, le turbocompresseur est remplacé par un modèle dit « twin scroll » et le taux de compression est revu à la hausse. Il en résulte une puissance en hausse à 205 chevaux. Les phares arrières se dotent de feux stops ronds tandis que le pare-choc avant est redessiné. Dans la gamme, il y a deux versions disponibles : la GT-R, qui est le modèle le plus dépouillé et la GT-X. Celle-ci est équipée de série des vitres électriques, de la condamnation centralisée des portes ou encore d’un lecteur de cassettes. Extérieurement, elle possède des jantes en alliage léger ainsi qu’un becquet peint ton carrosserie. Enfin, côté technique, la GT-X possède un différentiel à glissement limité.

La deuxième itération du coupé d’Hiroshima rejoint dans la série Limited Vintage Neo sa descendante, la FD3S, sortie en décembre 2018 en versions Type RZ et RS. Au vu des premiers clichés disponibles, le modèle a été fidèlement reproduit et les caractéristiques propres à la version GT-X ont été respectées. On retrouve ainsi les jantes à cinq double bâtons, le becquet de malle ton carrosserie et les autocollants GT-X apposés sur les ailes avant. La prise d’air sur le capot, spécifique aux modèles équipés d’un moteur turbocompressé, est bien sûr présente et le pare-choc avant est ajouré et muni de son spoiler qui sera toutefois fourni séparément. En revanche, la miniature sera équipée de rétroviseurs déjà montés.

La Savanna RX-7 GT-X sera disponible à la mi-décembre au prix de 2 160 yens, soit environ 17,80 euros. Deux coloris, issus du nuancier de la voiture de série en 1989, seront proposés. D’un côté un gris profond « Shadow Silver Metallic (déclinaison a) et de l’autre un bleu métallique inspiré de la couleur « Harbor Blue Metallic » disponible sur le modèle réel pour la première fois en 1989.  Avec les délais de livraison depuis le Japon, ce sera sans doute trop juste pour l’emballer et la déposer au pied du sapin. En revanche, cela pourrait être un joli cadeau pour les étrennes de fin d’année!

Illustrations : Hobby Search

Le casting de la série Limited Vintage Neo est à retrouver ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *