(Janvier 2020) LV-N194 – Nissan Skyline GTS25 Type X G

Une nouvelle version de la Nissan Skyline génération R32 intègrera le mois prochain le casting Limited Vintage Neo. On aurait pu s’attendre à voir débarquer le coupé GT-R, mais non : il s’agira de la moins radicale berline dans son exécution GTS25 Type X G (à vos souhaits!).

Prenant en 1989 la suite du type R31, la Skyline R32 n’est désormais plus disponible que sous deux formes, le coupé d’un côté et la berline de l’autre. Exit donc le break, remplacé dans la gamme Nissan par la Stagea. Esthétiquement, la Skyline change du tout au tout et abandonne ses formes très carrées pour adopter un style tout en courbes. Du point de vue des motorisations, plusieurs blocs sont disponibles, ceux ayant la plus petite cylindrée permettant de diminuer le montant de la taxe de circulation payée par l’acheteur. En bas de tableau, on trouve donc un 4 cylindres 1.8 litres développant 90 chevaux repris de la précédente génération de Skyline. Et au-dessus, plusieurs 6 cylindres de 2.0, 2.5 ou même 2.6 litres pour la méchante déclinaison GT-R annoncée pour 276 chevaux. Le fameux système HICAS que l’on trouve déjà à l’époque sur la Silvia (S13) équipe de série la plupart des modèles de la gamme, tandis que côté transmission celle-ci peut être manuelle à 5 rapports, automatique à 4 rapports voire même automatique à 5 rapports sur les versions GTS25, une option plutôt rare à l’époque.

La version atmosphérique la plus puissante du catalogue

Et justement, cette dernière boîte de vitesses est proposée en option sur le modèle GTS25 Type X G. Apparu en août 1991, celui-ci est équipé du 6 cylindres en ligne atmosphérique le plus puissant disponible dans la gamme, de 2.5 litres de cylindrée (code RB25DE) et développant 180 chevaux. Malgré son architecture propulsion, la Type X G bénéficie également du système HICAS contrairement à la majorité des autres 2 roues motrices au catalogue. Et côté esthétique, elle reçoit des jantes à bâtons multiples. C’est d’ailleurs l’un des rares éléments distinguant la GTS25 Type X G des autres versions. Au total, ce sont 15 481 exemplaires qui auront trouvé preneur au moment de la fin de la production du modèle, en juillet 1993.

Dans les différentes gammes Tomica, on retrouve déjà la Skyline R32 à plusieurs reprises. La version de série de la très sportive GT-R a ainsi intégré les collections Limited en janvier 2002 (numéro 0013 dans la série) et Premium en avril 2018 (référence 26-1). Sans même parler des différentes versions compétition proposées dans la gamme Regular entre autres. En revanche, jamais jusqu’à présent le type R32 n’avait été commercialisé par Tomytec. Ce dernier a donc choisi, pour cette première apparition de la R32, la berline en version Type X G. Les proportions du modèle réel ont bien été respectées, et l’on retrouve même l’aileron arrière proposé à l’époque en option. En revanche, et malgré les clichés ci-dessus, sachez que la miniature définitive ne recevra pas les antibrouillards placés dans le pare-choc avant (qui eux aussi étaient en option sur le modèle grandeur nature).

La Nissan Skyline GTS25 Type X G sera commercialisée à la mi-janvier au prix de 2 160 yens (environ 17,80 euros). Deux coloris seront disponibles au lancement, le gris « Gun Grey Metallic » (déclinaison a) et le bleu clair « Greyish Blue Pearl » (déclinaison b) du modèle réel. Les deux modèles sont bien sûr déjà disponibles à la commande dans de nombreuses boutiques en ligne proposant les productions Tomytec.

Illustrations : Hobby Search

Le casting de la série Limited Vintage Neo est à retrouver ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *