(Juillet 2019) LV-181 – Crown Super Deluxe

En juillet, une nouvelle version de la Toyota Crown, la quatorzième, va venir étoffer le casting de la série Limited Vintage. Et plus précisément de la troisième génération en finition Super Deluxe, l’un des modèles les plus luxueux de la gamme.

C’est en août 1967 qu’est présentée la Crown troisième du nom. A cette époque, le réseau autoroutier japonais est en pleine expansion et dans l’optique d’un usage sur ce type de route, Toyota souhaite proposer avec cette nouvelle version un niveau supérieur de puissance, de confort et de sécurité. Le châssis est donc repensé pour mieux protéger les occupants en cas de collision, et l’équipement de la voiture revu à la hausse. Sous le capot, le constructeur propose au choix un 4 cylindres 2.0 litres développant 93 chevaux ou un 6 cylindres (deux litres également) dont la puissance est de 105 ou 125 chevaux selon la version choisie. Un bloc de 2.3 litres est aussi disponible, mais celui-ci est principalement destiné aux exportations.

La génération de Crown avec la plus courte durée de vie

La troisième génération de Crown est disponible en berline, en break mais aussi en pick-up. Les niveaux de finition proposés sont nombreux, allant des versions Four et Owner Special à moteur quatre cylindres à la version S à six cylindres dont la puissance est portée à 125 chevaux. Cette dernière n’est disponible qu’en berline, tout comme la Super Deluxe qui se situe juste en-dessous dans la gamme. En 1969, un léger restylage est opéré sur l’ensemble des modèles. Celui-ci se traduit par une face avant redessinée, sur laquelle les optiques ne débordent plus sur le capot mais possèdent leurs propres logements. Les clignotants sont rejetés dans les pare-chocs chromés, tandis que la calandre est désormais logée entre les phares et n’englobe plus la majeure partie de la face avant. Malgré cela, la troisième itération de la Crown sera celle qui aura la plus courte durée de vie : quatre ans, avant qu’elle ne soit remplacée en 1971.

Ce n’est pas la première fois que la troisième génération de la Crown est reproduite chez Tomica, loin de là. Pour ne parler que de la série Limited Vintage, le break pré-lifting a eu droit plusieurs à déclinaisons, en version pompiers, ambulance (LV-19) ou encore civile (LV-21). Quant à la version 1969, elle apparaît également dans sa version Standard (LV-119). La nouvelle déclinaison qui rejoindra le mois prochain le casting arborera les écussons Super Deluxe sur le capot et le bas des ailes avant. Et ses pneus sont à flancs blancs, à contrario de ceux de la version Standard. A noter enfin sur la malle arrière l’inscription Toyopet, du nom du réseau de distribution de Toyota commercialisant les trois premières itérations de la Crown.

La Toyota Crown Super Deluxe sera disponible dans le courant du mois de juillet au prix de 2 160 yens, soit à peu près 17,75 euros à l’heure d’écrire ces lignes. Deux coloris seront proposés au lancement du modèle, le doré (a) et un gris argenté se rapprochant du Palmela Gray Metallic disponible pour le modèle réel en 1969 (b). Quoiqu’il en soit, les deux variations sont d’ores et déjà proposées à la réservation sur la plupart des boutiques en ligne.

Illustrations : Hobby Search

Le casting de la série Limited Vintage est à retrouver ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *