(Mai 2019) LV-178 – Isuzu Elf

Après un mois de disette, la série Limited Vintage accueillera en mai un nouveau modèle. En l’occurrence un petit utilitaire très populaire au Japon, et qui fête cette année ses soixante années d’existence : l’Isuzu Elf.

C’est en août 1959 qu’a été commercialisée la première génération d’Isuzu Elf. Reconnaissable à ses portes s’ouvrant par l’avant et ses feux avant simples, ce camion léger pouvant transporter jusqu’à 2 tonnes est proposé dans un premier temps avec une motorisation 1.5 litres essence de 60 chevaux et en deux versions, l’une a châssis court (2,18 mètres de longueur) et l’autre à châssis long (2,46 m). En 1960, une motorisation diesel 2.0 litres de 52 chevaux apparaît au catalogue. C’est alors une première au Japon pour ce type de véhicule, les utilitaires étant traditionnellement motorisés par un moteur à essence.

Des motorisations constamment améliorées

La première génération d’Isuzu Elf va connaître quelques évolutions, principalement d’ordre mécanique, durant sa carrière. Ainsi, en 1962 les blocs moteurs gagnent en puissance en passant à 72 chevaux en essence et 55 en diesel. Esthétiquement, la face avant adopte un bandeau métallique mentionnant le nom du modèle au-dessus des phares et… c’est tout! En 1964, la version à châssis long devient le modèle standard de la gamme et le moteur diesel voit sa cylindrée augmentée à 2,2 litres pour 62 chevaux. Le bandeau métallique à l’avant disparaît au profit d’un monogramme « Elf » situé au-dessus du phare avant droit et le sigle Isuzu arbore un nouveau dessin. En 1965, les simples phares avant sont abandonnés au profit de double optiques.

La première génération d’Isuzu Elf intégrera donc le mois prochain la série Limited Vintage. Si la première génération du petit camion n’avait jusqu’ici jamais été reproduite chez Tomica ou Tomytec, ses successeurs ont déjà été maintes fois miniaturisés au sein de la série Regular, et sous toutes les formes (dépanneuse, engin de déneigement, de chantier, etc). Ici, ce sont les versions 1962 et 1964 de l’Elf qui sont à l’honneur. Au niveau des détails, on appréciera le soin apporté aux légères différences entre les deux millésimes (bandeau métallique, monogramme et insigne de calandre), et aux petits détails comme les poignées situées au-dessus des portes et permettant de se hisser dans la cabine, les marchepieds ou encore la mention de la limite maximale de charge (2 000 kgs) au-dessus des feux arrière. A noter que la bâche couvrant la benne, en plastique dur, sera amovible. Un petit regret : les rétroviseurs ne sont pas présents, même à rajouter soi-même…

Disponible à la mi-mai au tarif de 2 250 yens (environ 17,95 euros), l’Isuzu Elf sera proposé dans sa version 1964 en vert (a) et 1962 en beige (b) avec dans les deux cas une bâche grise. Vous pouvez d’ores et déjà le réserver en ligne dans la majorité des boutiques distribuant les produits Tomytec.

Illustrations : Hobby Search

Le casting de la série Limited Vintage est à retrouver ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *