TLV-173 - Subaru 360 Titre

(Octobre 2018) LV-173 – Subaru 360

Hormis la fameuse Impreza bien connue dans nos contrées, Subaru a également produit bien d’autres véhicules. Dont la petite 360, l’un des premiers modèles du constructeur, qui va le mois prochain rejoindre chez Tomica le casting de la série Limited Vintage.

C’est en 1958 que Subaru dévoile la 360, une minuscule automobile classée dans la catégorie des keijidosha, aussi appelées kei-cars. Créée en 1949 afin de proposer une alternative aux vieilles motocyclettes qui pullulaient dans les grandes villes japonaises au sortir de la seconde guerre mondiale, cette catégorie de véhicules répond à des règles bien précises. En effet, les véhicules doivent respecter des critères de gabarit (moins de 3,40 mètres de long et 1,48 de large) et de cylindrée stricts. Jusque début 1955, cette dernière ne doit pas dépasser 240 centimètres cubes pour les moteurs deux temps. Mais le 4 avril, les autorités japonaises alignent cette valeur limite avec celle appliquée aux moteurs quatre temps, soit 360 cm3.

Un vrai morceau d’histoire

Au final, la première version de la Subaru 360 sera pourvue d’un moteur 2 cylindres 2 temps de 356cm3, en position arrière et développant 16 chevaux. Capable d’atteindre 80 km/h en pointe et de transporter quatre passagers, le nouveau modèle est doté d’un style s’inspirant tant de la Volkswagen Coccinelle que de la Fiat 500. Avec sa bouille craquante (elle est surnommée « Ladybug » au Japon), la 360 rencontra sur ses terres natales un succès comparable à celui de la Citroën 2CV chez nous. A tel point qu’il y a deux ans, elle a été inscrite officiellement au patrimoine historique japonais. Seules deux voitures ont reçu un tel honneur…

Au sein de la série Limited Vintage, ce n’est pas la première apparition d’une Subaru 360. En effet, celle-ci était déjà sortie il y a quelques temps de cela, dans sa version break dite « Custom » (réf. LV-26). De plus, il s’agissait de la seconde mouture de la 360, reconnaissable à ses carénages de feux avant (cerclés sur la première version). Fait rare dans la série, la petite Subaru aura droit à un capot ouvrant, le moteur ayant été reproduit. Deux versions seront disponibles. La première sera beige, et son toit marron rendra hommage à Subaru, qui fête cette année ses soixante ans (LV-173a). La seconde (b) portera également une livrée bicolore, bleu clair pour la carrosserie et bleu foncé pour le toit.

La Subaru 360 sera disponible à la mi-octobre, à un tarif d’environ 2070 yens (16 euros). Pour la version commémorative des 60 ans de Subaru, comptez 200 yens supplémentaires (1,50 euros).

Illustrations : Hobby Search

Le casting de la série Limited Vintage est à retrouver ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *