(Octobre 2019) 75-11 – Suzuki Spacia Gear

Après le Jimny en avril dernier, c’est une autre Suzuki qui prendra le mois prochain le chemin du casting Regular chez Tomica. Et en l’occurrence la version « baroudeur » du Spacia Gear, sortie en fin d’année dernière au Japon.

Lancé en janvier 2018 au Japon et appartenant à la catégorie des kei cars, le minispace Suzuki Spacia intègre les dernières nouveautés en matière de sécurité. En effet, il est équipé de série d’un affichage tête haute projetant au conducteur non seulement les panneaux indiquant les sens interdit, mais également des informations concernant son véhicule. L’affichage 3D est également installé, permettant d’avoir une vue sur tout ce qui se passe autour de la voiture. Ces équipements permettent au Spacia d’entrer dans la catégorie des Sapo Cars (Safety Support Cars, ou véhicules favorisant la sécurité) au Japon, une catégorie promue par le Ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie et le Ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme nippons.

Spacia des villes, Spacia Gear des champs

S’agissant de la version Gear du Spacia, celle-ci se veut plus orientée « loisirs » que ses frères. Esthétiquement la calandre est modifiée, enveloppant à présent les phares, des barres de toit sont installées, les jantes sont ici en tôle et le bouclier avant est plus imposant. Ce dernier élément est peint en noir, tout comme le toit, les montants de pare-brise, les jantes et les baguettes de portes. Intérieurement, hormis un capot de boîte à gants stylisé à l’avant, le Gear ne se distingue pas des autres modèles de la gamme et possède la même modularité qui permet d’embarquer un vélo dans le coffre grâce notamment à une banquette arrière qui se replie entièrement à plat sur le plancher. Pas mal pour une auto de 3,40 mètres de long, non ? Enfin, côté motorisation, le Gear est équipé comme les autres versions du Spacia d’un 3 cylindres de 666 cm3, atmosphérique (52 chevaux) ou turbocompressé (64 chevaux), dans les deux cas couplé à une boîte de vitesses CVT à variation continue.

Au numéro 75 du casting Regular, le petit Spacia Gear viendra remplacer une autre Suzuki, le Hustler (75-10). Une fois de plus, nous allons devoir râler contre l’absence d’ouvrants sur ce nouveau modèle. Certes il reste toujours le système de suspension, mais on aurait apprécié pouvoir manipuler le coffre comme sur d’autres kei-cars reproduites chez Tomica (par exemple la Toyota Bb, numéro 5-4). Pour le reste, on remarquera les jantes peintes en noir pour imiter celles en tôle la version 1/1ème, ainsi que le soin apporté à la reproduction de la calandre, des barres de toit ou encore des baguettes de portes. On appréciera aussi les nervures sur le toit et les flancs de la miniature et le petit insigne Suzuki présent à l’avant. Quant à la teinte choisie, il s’agit du Active Yellow Gun Metallic, un coloris présent dans le nuancier du modèle réel.

Le Suzuki Spacia Gear sera sur les étals des marchands le 19 octobre prochain, au prix de 405 yens (soit approximativement 3,40 euros). Il vous est bien sûr possible de réserver dès aujourd’hui votre exemplaire dans la plupart des boutiques en ligne proposant les produits de la marque Tomy.

Illustrations : Hobby Search

Le casting de la série Regular (numéros 61 à 80) est à retrouver ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *